Il Ballo della Ninfa | Un bal à la cour de Mantoue
C. Monterverdi | S. Rossi | T. Merula

María Cristina Kiehr, soprano
Valerio Contaldo, ténor | Stephan MacLeod, baryton-basse
CONCERTO SOAVE
Odile Edouard, Flavio Losco, violons | Gaetano Nasillo, violoncelle
Mara Galassi, harpe | Jean-Marc Aymes, orgue, clavecin & dir.
IL BALLARINO | Bruna Gondoni et Marco Bendoni, danseurs



Dans une clairière des merveilleuses forêts de l’Arcadie, une nymphe et un berger se poursuivent, rient, pleurent, débattent légèrement des tourments de l’amour ou des joies du vin et de la sensualité.
Sur cet argument, Concerto Soave et la compagnie de danse renaissance Il Ballarino ont imaginé un spectacle recréant le faste des cours italiennes du début du Seicento, spécialement celle de Mantoue où travaillait un des plus géniaux compositeurs de tous les temps : Claudio Monteverdi. On y évoque le retour du printemps, saison des amours nouvelles, les amours contrariées et les premières trahisons, la joie de danser en célébrant la beauté de Vénus et les mystères de son fils Cupidon. La danse de la nymphe et les empressements du berger sont soutenus par la sublime musique monteverdienne, de la fraîcheur et de l’émotion des scherzi musicali (jeux musicaux) à l’ivresse des chants bachiques, en passant par les tendres plaintes du célèbre Lamento della Ninfa. Danse, musique, poésie, lumières : c’est une fête où s’accomplit la synthèse des arts dont se préoccupaient déjà tant les artistes italiens du Seicento.


Coproduction Théâtre des Salins / Concerto Soave, dans le cadre du cycle Mare Nostrum

IL BALLARINO | Bruna Gondoni et Marco Bendoni

Création Théâtre des Salins
Scène nationale de Martigues
Festival Mars en Baroque
11 mars 2011 | 20h30

renseignements




site cataluna 2010 | images le cicero